Exploits sportifs...


(Un bien grand mot pour les balades que nous tâchons d'organiser au fil des ans.)


...et sorties en tout genre:


| Juin 2013 - Weekend en Angleterre



La météo:
Nous pouvions difficilement espérer mieux: soleil et chaleur modérée, un peu de vent mais pas à l’excès et assez souvent autrement que de face.

Les parcours:
Sympas et assez réussis dans l’ensemble mais parfois surprenants et rudes pour les vélos lorsque le 1er et le dernier jour, nos parcours suivaient les pistes (et non les routes), voire les “single track” du National Cycle Network (NCT). A la sortie de Douvres, il fallait choisir entre l’autoroute ou le NCT. Le parcours empruntait ce dernier qui, quelques km après le départ, traversait en la forme d’un sentier en terre...une prairie à vaches avec les ruminantes paisibles qui vont avec. Notre parcoursdu 2ème jour dans l’arrière pays de la cote du East-Sussex fut superbe avec 1650 m de dénivelé et pas un seul, ou presque, tronçon plat. Les parcours des 3ème et 4ème jours sont restés variés, souvent très côtiers et globalement très agréables. Un point d’attention, le moindre tracé peri-urbain est vite un enfer pour cause de routes étroites et trafic très intense.

Les hébergements:
Le pire et le meilleur. De l’auberge de jeunesse à Brighton tenue par une sorte de mafia russe au gîte de groupe rustique et sympa avec superbe traditionnal english breakfast en passant par l' hôtel grand confort et tout cela pour des prix équivalents !

Les fishs and ships:
...et tout ce qui va avec (Hamburger, Cheese cake). Toujours aussi gras, toujours aussi bons et toujours aussi réconfortants quand on vient de passer 5 à 6 heures ou plus sur le vélo.

La bière:
Lager (Blonde), Ale (rousse) ou Stout (brune) , en pinte ou en demi-pinte pour ceux qui faisaient semblant d’être raisonnables. La meilleure des réhydratations, c’est bien connu. Et c’est vrai que cela fait du bien.

Les performances:
Excellentes comme d’habitude, toutes nos moyennes ont dépassé les... 20km/h (mais je ne me souviens plus de combien ??), les sacoches nous aidant bien à freiner contre le vent, nous étions certains de ne pas pendre trop de risques d’une vitesse excessive. Mais nous avons aussi connu quelques jolies bourres entre 35 et 40 km/h et de très nombreux raidillons à plus de 10 %, histoire de mériter les sujet des deux paragraphes ci-dessus.

L’ambiance:
chaleureuse, amicale et décontractée comme d’habitude. On se dit, à la fin, que 4 jours c’est court et que cela pourrait être plus long ! On recommence quand ? Les photos ...


Le Kent à vélo Le Sussex à Vélo

Toutes les photos de l'Angleterre

| Lille Hardelot 2013



Un Lille Hardelot 2013 collectif et un exploit solitaire...

Le 26 mai se déroulait la 2ème édition du “nouveau” Lille Hardelot et les Cyclanthropes y étaient présents en force.
Ce fut un beau Lille Hardelot, pas trop hard et sans eau. Le soleil nous attendais même sur la plage d’Hardelot.
Ce fut aussi un Lille Hardelot historique puisque nous étions 16 Cyclanthropes au départ et 16 à l’arrivée presque groupée à l’exception de quelques chevaux légers (Antoine, Aurélien et William) qui avaient décidé de dépenser plus de calories que la moyenne.
Avec “seulement” 1250 m de dénivelé ce n’est pas le LH (ou Lille Calais) le plus pentu que nous ayons connu et même le Haut Pichot fut cette année descendu et non monté !
Bravo à tous d’avoir tenu la distance et surtout à ceux d’entre nous qui réalisaient leur premier “150” de toute leur carrière de Cyclo.
Les photos ...

Et pendant que nous parcourions nos 150 km vers la côte, Eddy, le plus extraterrestre des Cylanthropes bouclait un “BRM” (brevet des randonneurs mondiaux pour les non initiés) de 600 KM de Gondecourt à Gondecourt en traversant successivement Nord, Pas-de-Calais, Somme, Oise, Aisne, Marne, Ardenne, Belgique, Aisne, Pas-de-Calais et Nord:
Une vingtaine d’heures sur le vélo contre vent et pluie. On s’incline devant une telle résistance.

Lille Hardelot à vélo Lille Hardelot

Toutes les photos de Lille Hardelot

| Week-end Champenois



Pour cette année le « Week end des CYCLANTHROPES » nous a transporté les 4 et 5 mai derniers, en champagne pour rouler sur les coteaux de la Montagne de Reims et de la vallée de la Marne à partir d’AVENAY VAL D’OR.
Samedi, sur place à 10 heures, nous sommes 8 CYCLANTHROPES prêts pour un premier circuit.
Modestes sur la distance de 102 km, nous jouons le plaisir de finir pas trop fatigués en ayant grimpé les 1591 mètres de dénivelé positif prévus.
Un coup d’œil sur le parcours en cliquant sur ce lien :
http://www.openrunner.com/index.php?id=2439354

Champagne à vélo Champagne à vélo

Première partie entre AVENAY et NANTEUIL LA FORET, jolie, forestière et ensoleillée, mais seconde partie constituée de coteaux exposés au nord ouest. Laborieuse, moins jolie, froide et venteuse !
Ne cherchez pas un bistrot sur la montagne de Reims, il n’y a que de très rares commerces ouverts quelques heures par jour et un défilé permanent de cossues maisons champenoise bien cachées derrière de hautes clôtures. Ce fut donc pique nique dans les bois sans café ni autre boisson réconfortante.
De retour à AVENAY, la visite de la cave de notre propriétaire de gîte, vigneron indépendant, avec multi dégustation (brut, rosé et grande réserve) nous a rapidement réconcilié avec le coté un peu fermé de l’architecture locale : derrière les hauts murs, il y a des trésors de cuvées constitués de dizaines ou de centaines de milliers de bouteilles du vin local pétillant qui attendent entre deux et quatre années d’être bues pour notre plus grand plaisir.


Champagne à vélo Champagne à vélo

22 h 30, tout le monde au lit, le cocktail vélo / dénivelé / champagne / bolognaise / fraises chantilly ayant fait son effet.
Dimanche, 8 h 30, beau temps, nous partons pour notre second circuit de 103 km et 1200 mètres de dénivelé vers les coteaux sud de la vallée de la marne et les « Vertueux blancs de blanc ».
Un coup d’œil sur le parcours en cliquant sur ce lien :
http://www.openrunner.com/index.php?id=2442079
Après la longue côte de Germaine, nous avons le grand plaisir de faire la côte de CHAMPILLON… en descente ! C’est vrai qu’elle est longue !
Les coteaux sud sont jolis, boisés, raides aussi et les villages plus animés. Nous trouvons une belle terrasse pour profiter du soleil.

Champagne à vélo Champagne à vélo

La route est sympa, ensoleillée, les plus jeunes se lâchent. Dopé aux TUC goût bacon, Julien fera le tiers du parcours tout seul devant.
Retour AVENAY vers 13 h 30, le soleil est avec nous pour un pique nique improvisé.
Rien à dire sur notre vitesse moyenne et nos performances extraordinaires. Juste un week-end sympathique animé par tous mais surtout Antoine, infatigable amuseur sur le vélo et grimpeur bondissant dès que la pente s’élève, souvent suivi de prés par Rémi.
Champagne à vélo
En résumé, un vrai bon moment de vélo comme nous les aimons aux CYCLANTHROPES.
Les photos du week-end



| Pujos à Vélo



Nous organisons chaque année depuis maintenant 2 ans un circuit d'une semaine pour relier Pujos, petit village Pyrénéen.
En juin 2010 nous sommes partis de Castellane (dans le haut var)
pour traverser:
Les Gorges du Verdon,
le Ventoux,
les gorges de l'Ardèche,
les cévennes
les gorges du Tarn,
les pays cathares,
et les pyrénées.

Un périple de 970km à travers des paysages somptueux.

Parcours de la deuxième édition de Pujos à Vélo

Pujos à vélo

Parcours de la troisième édition de Pujos à vélo:





| Notre BRM 200km


article de la Voix du Nord





| La semaine fédérale


Chaque année, certains membres du club participent à la semaine fédérale organisée par la FFCT.
Cette année, cette manifestation se déroule dans l'Audomarois.



semaine féférale à vélo

Jean-Noël et Jean-Pierre en 2007 dans le Périgord

.

| Lille Calais


La majeure partie de notre équipe participe à Lille Calais organisée par l'URFA.
Lille Calais à Vélo
Hélène, Jef, Dominique et Pierre sur Lille-Calais 2009.